Accompagner les innovations technologiques

Accompagner les innovations technologiques

À travers le montage de chaires, la Fondation ParisTech œuvre au rapprochement de l’industrie avec l’Enseignement Supérieur et la Recherche.

Accompagner les innovations technologiques

© Chaire Mines Urbaines

Véritable interface entre ces deux mondes, la Fondation ParisTech encourage la recherche collaborative en concentrant son action sur des projets innovants, pluridisciplinaires et inter-établissements qui se sont donné pour objectifs de répondre aux grands enjeux sociétaux, environnementaux et humains de demain.

 

 

Chaire ParisTech « BiomecAM : Innovation et Handicap »

Ce programme reçoit le soutien de Covéa (GMF, MAAF, MMA), la Fondation Cotrel, Proteor et Société Générale. Il est coordonné par Wafa Skalli, Directrice scientifique de l’Institut de Biomécanique humaine Georges Charpak – Arts et Métiers ParisTech, en collaboration avec l’École Polytechnique, ESPCI ParisTech et MINES ParisTech.

Ce programme se fixe pour objectifs d’établir un pôle de recherche, d’enseignement et d’innovation technologique autour de la biomécanique, qui constitue un centre de référence mondial en biomécanique, produisant des résultats scientifiques au meilleur niveau international.

Pour en savoir plus : Chaire BiomecAM

 


 

Chaire ParisTech « Éco-Conception des ensembles bâtis et des infrastructures »

Créée en novembre 2008 et renouvelée en 2014 grâce au soutien du groupe VINCI, cette chaire est dirigée par Bruno Peuportier, maître de recherche au Centre Energétique et Procédés de MINES ParisTech, avec la collaboration de Jean-Roger Estrade, professeur à AgroParisTech, et de Fabien Leurent, professeur à Ponts ParisTech.

Cette chaire vise à créer des outils de mesure et de simulation qui intègrent toutes les dimensions de l’éco-urbanisme et s’imposent comme des instruments de référence et d’aide à la décision pour les acteurs de la ville (concepteurs, constructeurs et utilisateurs).

Pour en savoir plus : Chaire Eco-conception

 


Chaire ParisTech « Ingénierie des Systèmes complexes »

Créée en 2003 et renouvelée en 2011 grâce au soutien de Dassault Aviation, cette chaire est coordonnée par Eric Goubault, professeur à l’École Polytechnique, en collaboration avec ENSTA ParisTech et Télécom ParisTech.

Cette chaire a pour vocation d’être un pôle académique d’excellence en architecture et ingénierie des systèmes. Les travaux de recherche menés dans le cadre de la chaire ont permis des avancées théoriques et pratiques pour modéliser, optimiser et surtout valider les systèmes complexes dans de nombreux domaines, tels que l’aéronautique et le spatial.

Pour en savoir plus : Chaire Ingénierie des Systèmes Complexes

 


 

Chaire ParisTech « Ingénierie Nucléaire »

Créée en 2009 et renouvelée en 2015 grâce au soutien du groupe Areva, cette chaire est coordonnée par Stéphane Sarrade, chef du département de physico-chimie au sein de la Direction de l’énergie nucléaire au CEA, en collaboration avec Chimie ParisTech, ENSTA ParisTech et MINES ParisTech.

La création de la chaire s’est faite à l’occasion d’un fort regain d’intérêt pour l’énergie nucléaire au niveau international. Elle fournit, grâce au réseau créé entre les écoles, une réponse pluridisciplinaire en matière de formation des ingénieurs de demain.

Pour en savoir plus : Chaire Ingénierie Nucléaire 

 


 

Chaire ParisTech « Mines Urbaines »

Créée en 2014 grâce au soutien de l’éco-organisme Eco-systèmes, cette chaire est dirigée par Gérard Cote, Directeur des relations industrielles de Chimie ParisTech, avec la collaboration de Daniel Froelich, professeur à Arts et Métiers ParisTech, et de Franck Aggeri, professeur à MINES ParisTech.

Construire une véritable économie circulaire, respectueuse de l’environnement et des citoyens, passe par la nécessité de prospecter, découvrir et exploiter de nouveaux matériaux. Afin de proposer des solutions innovantes intégrant les dimensions à la fois techniques, économiques et sociales, Eco-systèmes et ParisTech ont conclu un partenariat de recherche et d’enseignement. Intégralement consacré au développement de nouvelles filières de recyclage des ressources issues des mines urbaines, ce partenariat a été conclu pour une durée de cinq ans.

Pour en savoir plus : Chaire Mines Urbaines